Accueil Le projet Le Bateau Enfants Carnet de route Liens Images

  '

 

                                                                       

                                                                               Avant                                           Après

 

 

 

 

 

Carnet de Voyage

                              

Le 11 fevrier 2008 : le cyclone nous a coincé une semaine au quai. Il a effleuré l'ile des pins et s'en est allé plein sud.... Depuis, le vent a presque disparu, ce qui a compromis nos sorties voile! Donc le mardi soir sortie" turlute" (pêche à la sèche), le dimanche  Karting ou baignade à la rivière de la Dumbéa selon la température. Cette semaine quant à elle s'avère très particulière car notre départ est proche et. différentes "réunions" sont au programme... nos foies risquent d'en souffrir, mais bon on ne va tout de même pas partir sans dire au revoir! Pour le chapitre de la vente du bateau, les méandres administratifs, sont un folklore épuisant qui nous laissera un goût amer des fonctionnaires français sauce Calédoniènne...Néanmoins, Aupaluk sera en Mars dans la baie de Kuto à l'île des Pins, sous les ordres de Marion et Nicolas ...

                                                                                               

 

Le 1er Fevrier 2008 : La pre-alerte a sonné hier. Focs, Génois, éoliennes sont enlevées sur de nombreux bateaux , les pare battages de tout genre sont en expositions. Le cyclone  GENE est proche de Maré ce matin mais semble être attiré par le sud. Au ponton C, le baro dort encore sur ses 1005hp, un peu de bleu, de pluie ...difficile d'imaginer qu'à cent cinquante miles c'est tempête!

                     Défilé de pare bat      rangement des génois et discussion de ponton...

Fin janvier 2008 : Beaucoup de visite pour le bateau mais 80% recherche l'espace d'un appartement...! Après un week-end camping et kite sur la plage de Poe(proche de Bourail) retour au moelleux d'un bon lit... Et oui couchés à pas d'heure et réveillés par des zoziaux tout excités par le lever du soleil, ça fatigue!  

                                                     Mercredi, le temps se couvre. Un cyclone(Gene) arrivant des Fiji préoccupe le ponton C et même Météo France. Tournera nord, sud, tournera pas? A plus de 24h tous les prognostics sont possibles. Les caissières du super U jacassent sur le sujet entre deux additions : <<Dans 48h je te dis qu'elle m'a dit la dame..>>, <<et ben on va vendre de la bougie et des bouteilles d'eau!>>

 

le 14 janvier 2008: ca rekite: toute la famille se met maintenant a sauter...mais franck n'arrive toujours pas a prendre des photos, donc vous ne verez pas les filles a l'oeuvre!

                         

 Le 6 Janvier 2008:  chaleur étouffante, pas un pet de vent. A l'Ilot Maitre, tout le monde trempe dans l'eau... un vrai bouillon de schtroumphs! Les kite ne sont plus sortis depuis le 26 décembre! Alors je fais des photos de poissons, un recensement des habitants des fonds de l'ilot Maitre...

    Yann et Arthur                                                             

Quelques jours avant visite du parc de la rivière bleue, dans le sud de la grande terre(45 min de Nouméa). Ce parc est coupé en deux parties : une ou l'on peut circuler avec notre voiture et l'autre ou l'on a droit de circuler a vélo ou utiliser les services d'une navette qui pour cette fois-ci affichait complet !! Bref un peu frustrant comme système...Les cagous(emblème du pays), ce drôle d'oiseau timide, un peu poule car il ne peut voler, est supposé se voir ici, mais rien...que des népenthès(plantes carnivores) à profusion.

                                                               

 

'Le 28 décembre 2007: De retour d'une balade du coté de la baie de Prony, baie de la Tortue ou nous avons retrouvé "Pirate" "Tao", "Tiaré" , "Sud" et plus tard "Arnaga", le cousin d'Aupaluk et d'Ushuaia (Lagoon 42 version allégée...).A la baie de Prony, de nombreux mouillages sont possibles, souvent agrémentés de bouées. Excursion le long des petites rivières, cascade, vestige de bagne.

                                               

A la baie de la Tortue, un petit complexe hotelier est toujours en état mais juste habité par des gardiens qui entretiennent la piscine..(encore un "mic mac" politique!). Plus haut un petit village est organisé, avec un port privé. Dans les fonds, des poissons clowns, et une multitude de nurseries et puis un beau requin de 2m... le soir, tous sur Aupaluk pour fêter le 25 décembre!

                                                                                                    

 

Le 16 décembre : Ca y est c'est décidé, on vend le bateau et on reviendra sur les mers plus tard, avec un autre bateau (t'es sur?et si on continuait? ).Les visites ont commencé et tenir le bateau propre est un grand challenge avec la troupe des gamins de la marina! Le carré a été poncé et reverni à la sueur de notre front...sous la supervision de tout le ponton...ou presque! Mais le vent est sensé(après 15jours de rien) reprendre son souffle en début de semaine, ce qui annonce quelques jours de kite loin du ponton C.

         Apéro ponton chaque mois! Claire en représentation  pendant que franckie hésite..

 

 

Le 7  décembre 2007:  nous continuons notre visite avec les parents...  Les montagnes, région des mines du coté de  Thio (ou une  route a horaire  mène à Canala).Puis le village de Petit Coulis et sa grand Case, que nous avons pu visiter en présence du chef, après ce qu on appellle ici la coutume(cadeau de morceau de manu,argent, et tabac ou autre).Pas loin de la nous logeons à Sarraméa, à coté d un champs de café et d une glissade naturelle. Ensuite l île des pins, à l Ouré Lodge. Du bleu, rien que du bleu . Une balade en pirogue dans la baie de Upi...un bain de pied dans la boue et une petite marche vers la Piscine naturelle.

 

                                      

                                                              Baie d Ouano

  Ile des pins, Gadji Baie de Kanuméra   la Piscine..   Bugna

Le 22 novembre 2007:  Les cyclones nous tournent autour depuis la fin novembre: il y a eu Guba  le 20 novembre et dernièrement Daman sur les Fidji. Les alizés se sont éteints depuis le début de décembre, ce qui a mis a l eau(ou presque)  la Teri kitesurf pro.                                                 .                                                                        Le départ pour les îles Loyautés se met en place avec d autres bateaux (on attend donc les grandes vacances..15 décembre) En attendant, les grands-parents sont venus nous voir, ce qui nous a permis de jouer aux touristes , en commencant par du kitesurf a l îlot Maitre.

  Avant l effort       les filles                 Yann      

Le 20 novembre 2007 : escapade à une dizaine de kilomètres de Nouméa, vers les Monts Koghi (1061m) avec une voiture que Gérard et Ghislaine nous avaient prêtée. Le soleil était discret, mais la promenade très agréable. Un parcours dans les arbres est installé mais ouvert seulement le week-end.

                                                                                                        

Le 10 Novembre 2007 : Enfin notre voile Qantum est arrivée! Bonne surprise, elle est taillée comme sur le papier de commande et le prix n'a pas changé(570 000CFP) Tout heureux d'avoir de nouveau un bateau à voile, nous enchaînons les sorties depuis fin Octobre (par vent faible afin de la roder)...et d'îlots en îlots,  nous avons vogué vers  la Baie de Saint Vincent, 20 NM au nord de Nouméa. Paysage de steppe, sur fond de montagne. Le Niaouli, le basilic sauvage embaume l'air.. des senteurs qui me rappelllent la Corse! Des copains, propriétaires de chevaux nous ont invité à galoper dans ces champs arides. Galop derrière les vaches, baignade, ce fut de belles expériences!

                                                    

 

Le 20 octobre 2007: Un gros anticyclone est au sud, le vent de secteur Est ,Sud-est ne lâche pas les 25 kT avec des pointes à 35kt(mais de toute façon Météo France s'en fout... ils sont en grève!). Kite jeudi matin pour tout le monde; mais depuis vendredi matin nous avons laché notre bouée de l'îlot Maitre trop inconfortable, pour notre ponton C. Visite de l'aquarium : pas immense mais intéressant et bien fait. Les bassins sont éclairés par la lumière naturelle, l'eau est pompée dans la Baie des Citrons ce qui leur vaut parfois des frayeurs lorsqu'il y a pollution ...et ce n'est pas si rare! Les bateaux sont souvent recouverts d'une poussière noire...«la SLN  a dégazé durant la nuit», disent les habitants.... En tout cas...l'apéro ponton  est annulé pour cause de bourrasque trop sévères et notre voile devrait arriver la semaine prochaine...peut-être!

Baie des citrons    une rascasse un poisson pierre                                                                     un Napoléon                                              un requin nourrice 

Le 10 octobre 2007 : cinq jours que l'on est au ponton C et il fait chaud en titi!! ...Course au Geant casino lundi, cours de danse et apéro avec nos amis Québécois mercredi, et vendredi Richard de ''Bigfish" arrive de Lifou en avion afin de finaliser leur sortie de Nouvelle-Calédonie.. Entre temps les cours du CNED vont bon train, Claire à déja fini 5 devoirs et trouve plutôt agréable la manière dont les cours sont structurés. Quant à Yann, ses efforts et sa motivation pour le Kitesurf aident à un meilleur apprentissage des matières scolaires...La voile est toujours en transit, bloquée on ne sait où et notre vieille Berta( la génératrice) est enfin réparée.

Connaissances générales : il y  a plus que des DOM et des TOM, la Nouvelle-Calédonie est un POM et la Corse ..un COM

Le 3 octobre 2007 : Marina Port du sud, ponton C..... les discussions tournent bon train autour de la saison des cyclones. Des amarres de 30m doivent être achetées et attachées à une chaine qui passe au milieu des pontons (job pour un plongeur professionnel) avant la fin octobre. Le matin les petits pas s'en vont à l'école vers 7h, beaucoup de femmes partent au travail, tandis que les hommes s'occupent du linge. Au ponton C, peu de bateau ont vu la grande bleue car ce sont surtout des résidences ( les loyers étant comme à Papeete  extrèmement chers :1500$ pour un 3 pièces moche).

Le 28 Septembre :  Le vent d'Est est en chemin ! C'est donc reparti pour des sessions de kitesurf à l'îlot Maître et l'îlot Goéland (juste 3nm à coté)... retour mercredi pour le cours de danse tahitienne de Claire.

1er cours des enfants     Ilot goéland                      

 Le 24 septembre 2007: C'est la fête de la Nouvelle Calédonie. Beaucoup de Mélanésiens au rendez-vous et des stands  représentants les régions et les îles. Musique, chansons, danse (même des danses tahitiennes pour Claire..), bougna , kava, brochettes...

                                                         Femmes toujours habillées de leur "robes mission"

 

Le 21-22-23 septembre 2007 :  Retour vers Nouméa en  longeant la barrière. Une baleine nous croise, puis une deuxième un peu plus loin. Premier arrêt à l'îlot Kouaré. Nous retrouvons une colonie de Tricots rayés et un regroupement d'oiseaux au centre(des Audis ?)que l'on ne peut voir que de loin. Les fonds sont clairs, mais peu de poisson. Le lendemain passage à l'îlot Amédée, lieu de rassemblement d'un bon nombre de bateaux le week-end. On a posé l'ancre à coté de trois bateaux, le temps de manger et de visiter les fonds. Une heure après nous étions encerclés par quatre autres. Le platier quant à lui semble mort sur une bonne partie, mais tout autour quelques grosses patates de corail où tournicotent des poissons de belle taille.

                      Ilot Kouaré                     Ilot Amédée          

 

 

                                                                                                              Iles des pins

                                                 (Du  9 au 20 sept 2007) voir dans Images

                                                                                                                   

Baie de Gadji, îlot Noeno:                                                     

Le lendemain, même conditions de vent, l'équipage est tout fier de naviguer au spi. Après 30NM, une barrière de corail, des eaux  turquoises dégradées, un complet dépaysement. Bonne surprise, l'eau est bien plus chaude qu'autour de Nouméa. Les enfants ont repris les plongeons et les grands essayent de taquiner les poissons...mais toujours pas de langouste dans notre assiette(une grosse a été pêchée par "Big Fish")mais tout de même notre pêcheur nous a ramené une belle saupe grise!Personne au mouillage malgré la période des vacances. Choix de quatre plages autour de nous, dont une ou les enfants construiront une cabane et un radeau.

                                      Ca y est...40ans!                                          

 Une bonne brise permis à franck de s'essayer au backloop avant ses 40 ans, des splashs ...mais aussi de beaux progrès dans les sauts . Pendant les moments de calme, les enfants se sont mis au wakeboard...et les annexes de Big fish et d'Aupaluk ont ainsi brulé un 20 litres d'essence.                              

                    

Grace au compresseur de Big fish, Nat, Blanca, Richard et Avier ont pu visiter tous les recoins des environs. Pas de grandes gorgonnes, mais des tortues,un serpent, un Napoléon, des poissons clowns, très peu de requins, et de grands trous dans le récif ,style cathédrale.

                                                                     

Baie de Uameo : Un bon coup de vent d'Est étant annoncé, nous avons quitté notre petit paradis pour une grande baie assez quelconque...nous devenons difficiles! Hôtel sur le bord de la plage,et une petite épicerie qui fut très utile. Chemin boisé bordé de parterres de pensées sauvages. Location de vélo électrique et de voiture.   

 

Baie de Kuto : Partis de Gadji, nous passons par l'intérieur. Deux heures de moteur entre les coraux, sans problème particulier. La baie de Kanuméra est plus rieuse comme dirait le guide mais le vent poussera notre décision sur Kuto, au milieu d'une tripotée de bateaux allemands. Pas de chance, le bateau de croisière avait déja débarqué ses passagers ce qui colorait les plages de serviettes à raies bleues et blanches...mais surtout plus de vélo pour notre sortie! Ce n'est donc que le lendemain, une fois la foule embarquée pour Sidney, que nous avons trouvé de supers vélos adaptés pour les enfants(à l'Igesa, centre familial militaire). Et ce fut donc partit pour une exploration : la boulangerie,  les vestiges du bagne, les vaches attachées en bord de route, une forêt de Niaoulis, la grotte de la troisième ... Le soir apéro avec des Québécois, Colette et Jean-pierre de Saphina, en balade sur les océans depuis quatre ans.

                

 

 

 Le 8 sept 2007                                                                            Ilot Ouen    

Enfin notre vent d'Ouest est revenu pour deux jours.Vent faible le matin, montant rapidement entre 15 et 20 kt, ce qui donna une chance a notre spi de respirer un peu, donnant alors un petit galop de 7.5kt, vagues dans les fesses! Marée descendante, navigation par l'Ouest de l'île, par le passage de Nokué(sans problème). Coin très pittoresque, mais  trop près de la passe pour un mouillage de nuit. Nous poussons donc vers l'Anse kembé et Port Koubé (l'entrée est orientée plein Ouest, accélération du vent). Kembé est plus abrité et plus joli que Port Koubé, mais plus profond .  

                                               Port Koubé              

Le 7 Septembre 2007 : Bon ca y est la grand voile est commandée chez Quantum (Afrique du sud). Normalement nous devrions ressembler à un voilier vers le 7 octobre, ce qui nous permettra de naviguer vers les îles Loyautés . En attendant, profitant d'un bon vent d'Ouest, départ demain vers l'île Ouen puis l'île des pins (anciennement île Kuni) en compagnie du catamaran "Big fish" (nos copains anglofrancosuedois!). Semble t-il des spots de kite au nord et au sud dans un décor magnifique...et des langoustes de partout.

Dossier vie de tous les jours :le retour à l'école depuis une semaine à fait une heureuse et un schtroumpf raleux (pourtant j' avais acheté des stylos, des cahiers neufs et un beau classeur Lucky luke!) Écrire est toujours une torture pour Yann(et je ne sais si je parviendrai à lui faire écrire le bilan de son année en bateau...), mais hormis ça, sa mémoire ne semble pas avoir été trop altérée par deux mois de vacances!

                                                                   Le roi de la crêpe...

Le 23 Août 2007 : retour sur Nouméa à la marina de Port du sud . Toujours pas de nouvelle grand voile. Les devis sont longs à obtenir . De toute façon nous allons rester en nouvelle Calédonie pour un petit bout, oubliant l'Australie pour cette année. L'ambiance de Port du sud est différente du ponton visiteur de Port Moselle, plus calme, moins cosmopolite...            

                                                                                                               

 Le 15 août 2007 départ pour l'îlot Maître (3miles de Nouméa). Parc naturel peuplé de cactus, d'arbustes, de pins, de serpents (les "tricots rayés")...et d'un hôtel de luxe.  Le week-end la plage est envahie par les kite surf et toutes les bouées du mouillage sont prises, mais le reste de la semaine nous étions seuls ou presque. Le matin, réveil avec le chant des oiseaux. Nous avons la plage rien que pour nous avant que débarquent vers midi  les écoles de kite de Nouméa.

 

                 

                       Yann et son prof de kite              Fin de journée  

Le 10 août 2007 -De retour à la marina la vie reprend son cours. Marché le matin, réparation de la génératrice (qui en fait avait bu un peu trop d'eau salée), mesure de la voile pour une éventuelle commande...visite des spots de kite. Yann s'est trouvé toute une troupe de petits gars(australiens et NZ) avec qui il passe ses journées (très efficace pour les progrès en anglais!).

Dans les supermarchés, le Nutela se vend a prix d'or car  une pate à tartiner de la même sorte est fabriquée sur le territoire. Et il n'y a pas longtemps en ramener dans ses bagages était même interdit (maintenant 2 kg est le max). 

                         Sur les quais     Plage du Méridien       

 

4 août 2007- Petite escapade en voiture sous un ciel grisou...Nous longeons la côte ouest- Paysage de prés jaunes où broutent vaches et chevaux en grand nombre. La Foa(village très dynamique)puis Bourail (Village un peu mort excepté durant la fête de Bourail le 10 Aout) avec son rocher percé et la plage de Poe où nous aurions aimé sortir les kites,comme d'autres... mais pas de vent! 

                Plage de Poe    Rocher percé Plage aux tortues

Nous nous enfonçons le lendemain à travers les montagnes, vers la côte Est. Les villages traditionels sont plus nombreux. Sur le bord de la route de nombreux petits stands proposent quelques fruits, des fleurs, de l'artisanat, ou du rien du tout. Personne n'est la, mais une petite boîte est laissé pour le paiement. La route est tortueuse, mais en bon état.

                             

Après 2h de "tournicotis", la côte-Est,  plus verdoyante. Nous sommes dans la province du nord, principalement peuplée de Kanaks. Hienghene offre un paysage différent, au milieu de roche de Lindéralique. Hébergement en tribu, dans des gîtes ou au Koulnoué(à 9 dans une case ronde ).                                                        Fusillade à Houailou. Les Tribus ne s'entendent pas entre elles. La propriété des terres est discutée et le Nickel enflamme les esprits...

        Belvédère  La "Poule"      Case avec Télévision...

Le retour par la route des carrières, au milieu de cette terre rouge aurait pu être plus spectaculaire par une journée de soleil, mais voila, il pleuvait...donc à refaire!

 

le 26 juillet: Les Fidji n'étant qu'une halte repos avant la Calédonie, la première opportunité météo serait la bonne et malheureusement et elle se présenta trop tôt, car tant de chose semblait à faire dans ce pays! Alors c'est un peu à regret que nous embarquons, peinés de ne pas avoir fait plus ample connaissance. Peut-être une prochaine fois!

La croisière ne fut pas des plus amusante...Certes les deux premiers jours entre 15 et 20 kt sur une houle de sud, étaient parfaits, mais le troisième jour, au moment de prendre le deuxième ris, la grand voile a éclaté (au niveau du premier ris) ne nous laissant plus le choix  qu'entre deux ris ou trois ce qui nous a amputé considérablement, nous obligeant, après le petit coup de vent à 45 kT(passage d'un front pas prévu sur nos Grib) , à pousser avec les moteurs et cela durant 72heures...Mais nous avons fini par voir la cote de la Nouvelle-Calédonie et les baleines à bosse étaient au rendez-vous donnant un spectacle de sauts.

                                                                                     

Faire une entrée aux îles loyautés était possible (marina de Lifou) mais aucun de nos guides ne l'indiquant, nous entrons à La marina de port Moselle( fort agréable,ambiance internationale sur le quai visiteur). Les formalités assez expéditives pour les français. Fruits, légumes, oeuf, miel confisqués(mais il nous en restait si peu...).  Tout est à quelque pas. Le marché est sur le quai, le supermarché "Casino" au coin de la rue, la boulangerie à cinq minutes et le tout dans une ambiance de ville du sud de la France. Bref, "Terre  Océane" venez ici, la vie est bien plus douce qu'à Papeete! Néanmoins cela n'est qu'un premier contact...à suivre.

                

                                          

les Iles -Canso Etas unis (nord) Etats unis (sud) Bahamas-Jamaique San Blas Panama-Galapagos Les Marquises Tuamotu Iles Societe-Tahiti Tonga et Fidgi Nouvelle Caledonie Bilan 13000 miles Special Noumea Australie France Retour Quebec