Accueil Le projet Le Bateau Enfants Carnet de route Liens Images
                                                                                                  

                                                   Avant                 Après

 

les Iles -Canso Etas unis (nord) Etats unis (sud) Bahamas-Jamaique San Blas Panama-Galapagos Les Marquises Tuamotu Iles Societe-Tahiti Tonga et Fidgi Nouvelle Caledonie Bilan 13000 miles Special Noumea Australie France Retour Quebec

 

 

 

 

 Le 25 septembre : Nous laissons vers midi notre bouée de la 79th street, après une petite visite chez Zabar's(à gauche sur Broadway), épicerie alléchante aux étalages de fromages hors du commun. Cap sur Sandy Hook(25nm), pour un plein d'essence et d'eau. Repas au ponton avant une navigation de nuit vers Cape May(120nm). La sortie de Sandy hook de nuit est un test de vision...entre les balises clignotantes vertes ou rouges du chenal nord-sud et est-ouest, les bateaux de pêche, les ferry et les avions... vive le GPS!  La suite fût tranquille sous un 15kt de l'ouest. Vers 4h du matin, Atlanic City à notre tribord ressemblait à la lumière d'une barge puis progressivement  des champignons ont poussé. Le soleil  sortit de sa cahette à 6h30 dévoilant un ciel bleu. Proches de la côte les mouches agaçantes et les papillons monarques vinrent à notre rencontre. Des bancs de thon nous ont nargué avec leurs flancs si proches...

                                                                                                                  

Nous voulions une "pose marina" mais les places disponibles manquaient de largeur, nous avons donc mis l'ancre près du chenal avec tous les autres oiseaux migrateurs, nombreux canadiens en direction des Bahamas. Cape may semble un temple de la pêche;charters privés, sorties en groupe, dès 7h, au son du clairon de la base de la garde côtière, tous son assis devant leur cane. Coté plage, une eau trouble mais chaude et une connection internet!

                                                   

Le 27 septembre : Vent du sud 15 à 30kt, la remontée au portant de la rivière Delaware à 10noeud sur le fond...ça c'est de la vitesse de croisière. Quant au paysage, rien de beau. Arrêt pour deux dodos à la Summit north marina(2$/ft, internet), trou à cyclone, calme, et une voiture de courtoisie pour les courses.

                                                                                  

Le 30 septembre :Dehors la brume glisse sur l'eau, le thermomètre hésite entre 10 et 10.5 degrés. Le héron attend, le bec planté dans le rayon de soleil. A 7h30 les amarres sont larguées, destination Steel Pond creek( 20Nm). Drôles de voyageurs que nous sommes avec nos ordinateurs ouverts à chaque lieu marqué d'un brin de population...mise à jour du site, vidéos avec la famille, emails, en fait nos habitudes n'ont pas vraiment changé. Les enfants jouent de plus en plus ensemble et aux escales Yann trouve en Bastien un grand frère qui sait s'y prendre avec les voitures de rally. Claire et Laura quant à elles font dans la création en tout genre : école de sorcellerie(site web en progression), bracelets brésiliens, peinture sur coquillage, livre (création d'un "J'aime Lire" pour le concours de novembre..). Le mal de mer est terminé pour tout le monde, mais il aura tout de même fallu un bon mois.

                                                                    

L'arrivée à Still pond creek fût un peu rock'n roll avec deux échouages, néanmoins comme Skipper Bob(Son livre : Anchorages along the intracoastal waterway ) disait que ca passait.... Mais ca valait le coup. Mouillage solitaire. Pêche, baignade et farniente, un beau dimanche !

Le 2 octobre : Après une traversée, voile moteur de cinq heures, voila Annapolis. Les enfants pour la première fois ont travaillé durant le voyage. A première vu rien de beau par ici ....Mais en se glissant entre cette forêt de mat, nous avons trouvé notre petit nid à Back creek sur ancre. Un séjour d'une semaine est normalement prévu afin de trouver une personne capable de fixer l'éolienne ,de rencontrer des amis de Québec et peut-être un tour à l'exposition de bateau d'Annapolis. Bonne connection internet !

                                                                               

Après une balade exploratrice, Annapolis à beaucoup plus de charme vu de l'intérieur. Maisons en briques dans les vieux quartiers entourées d'une belle végétation. De nombreux rapport à la France dans les noms de restaurants,de rues (mais pourquoi? ).

                                     b  

Vendredi, installation de l'éolienne  :  et samedi elle était  le nez au vent      

le 7 octobre :  visite du Boat show; moins grand que celui de Paris parait-il, mais tout de même assez grand pour épuiser les  enfants. Inondation des quais par endroit due à deux jours de pluie.

                                                                                                

En soirée, les copains de Québec nous ont rejoint ainsi que nos voisins de mouillage "Théou" (Looping 16) Demain lundi, on lèvera l'ancre pour un p'tit coin tranquille...

                                                                          

Le 9 et 10 octobre : finalement nous avons posé l'ancre dans la Madison bay accompagnés du looping "Téou". Sur les rives, des pins sylvestres et dans le fond, de la boue. En après-midi, un bout de plage se dévoila à marée basse ce qui inspira le concours du château de sable de la semaine . Un malheureux "poisson crapaud" se suicida pris à notre ligne, mais il était tellement laid que sa remise à l'eau fut sans équivoque. Les deux nuits passées là furent très douces avec un seul bémol : le passage des pêcheurs au petit matin...le 11 octobre,après l'école nous faisons route vers Solomon's island.  Quelques chiffres : 300litres d'eau utilisés par 10jours(excluant les verres d'eau quotidiens), une bouteille propane(10livres) pour un mois, les panneaux solaires débitent du 2 a 6amp/h (dépendant de l'angle du soleil), l'éolienne génère un 3 amp/h sous 10kt .

                                                                                                   

Le11, 12 et 13 octobre: Solomon island(Maryland). On aurait voulu mettre l'ancre dans la baie mais l'espace manquait, spécialement lorsque qu'un 25 kt s'annonce.C'est donc a la marina Zahniser's que nous avons élu domicile sur une bouée. Coin sympathique, vélo a disposition, et même une baignoire!

                                                                              

 

Le 14 octobre : Avis de gel au sol...Les oies nous montrent le chemin! Cap 40 nm au sud pour un peu de chaleur. Un 15 kt devait nous aider vers notre but mais voila, Eole en avait décidé autrement, bien qu'a 10nm de l'arrivée son humeur devint un peu plus agressive. Mouillage au fond d'une rivière. Pêche du jour : un crabe  pattes bleues...et oui on fait dans l'excentricité! Au matin 9 degrés à l'intérieur du bateau.

                                                                                          

Le 15 octobre : L'entrée  de la Marina de Salt pond est amusante, telle un chemin serpentant entre maisons et bateaux. Accès à la plage(mais le temps ne s'y prête guère), maisons sur pilotis. Marina sympathique , raisonnable dans ses prix(1.5$/ft ou 1.25 avec essence ). Demain la semaine reprend  avec son train train de devoirs...et un départ vers 9h pour une petite escale à Norfolk afin de dormir proche de notre premier pont de 65ft(notre mat fait 64ft).

                                                                        

Le 16 et 17 octobre :Après une pause de trois heures à Norfolk(militaire a souhait), question de faire un coucou à nos copains du looping Théou, nous enchaînons le long du Swamp canal. L'eau est jaune...ce qui rend les cuvettes des toilettes  pas très accueillantes!

                                                       

Passée les deux écluses, un pont de 65ft ,et huit heures de moteur, nous sommes accueillis au ponton municipal d' Elisabeth City(Caroline du Nord) par le "dockmaster" suivi d'un apéritif de bienvenu et un mot du maire en personne...tout un rituel depuis 20 ans.

                                                                                                         le quai public d'Elizabeth City

Le 18 octobre : tous les sept jours environ, Isa et moi partons à la découverte des supermarchés locaux. Trouver des yaourts normaux demande un sens de l'observation aiguisé car il y a toujours un "low fat" ou  un "sweetened with aspartame" de caché; le Nutela  est introuvable en gros pot,pas de "Mars" mais passé ces petites préférences, on trouve de tout à chaque fois. Au retour, les enfants jouaient chez les voisins, un autre catamaran en direction des Bahamas.

                                                                               

Le 21 octobre :  Après une nuit dans l'Aligator river(où  le silence des marais fut brisé pas des F14 en entrainement de combat autour de nos mats...)  et une nuit dans la Pungo bay (au calme cette fois-ci!), nous avons profité d'un vent NE pour enfin hisser les voiles. Le paysage, qui quelques fois nous dépayse avec ses marais, n'en devient pas moins monotone. Pas d'aligator en vue! Et ce soir, dans le fond de Broad Creek(au quai à Point Marina), soirée cinéma. 

    Pungo Bay           Les ponts        Point marina 

Le 22 0ctobre: Cap sur Beaufort. La descente du canal fut chaotique. Les bateaux moteurs ne réduisant que très rarement leur vitesse cela engendre des sillages plus ou moins délicats!A la sortie, une bande de dauphins a mis un peu de piment à ce trajet tristounet entouré d'un ciel gris.                                

Le 23 et 24 Octobre: Beaufort n'est pas une ville très pittoresque. Néanmoins son quartier historique, ses boutiques du bord de mer, le musée de la mer(ou l'on fait connaissance avec les vipères du coin...),les dauphins et les chevaux sauvages, en font une escale agréable. La balade sur l'île à la recherche des chevaux s'est terminée par un bain de boue et deux crabes capturés(les 2 poissons rouges de claire étant morts..). Demain,départ  vers 11h(peut-être) pour 160NM par la mer vers Georgetown (pas sur).

                                                                

Le 25 et 26 octobre : Départ à 12h30 pour 24h de navigation par la mer. Enfin un peu de mer! Des dauphins viennent jouer devant les étraves pour le plus grand bonheur des moussaillons, puis les enfants couchés, les quarts de veille commencent. La présence de navires militaires est imposante...quatre bateaux en exercice qui ont besoin d'espace et quelque soit leur changement de cap, vous devez être à 500 yards, donc à vous de changer de cap, sinon ils vous le feront savoir...Bref, après nos tournicotis  autour de ces imposantes machines, la mer était à nous. Le ciel immense laissait défiler les étoiles vers d'autres rendez-vous .Une météorite entra dans l'atmosphère, grosse boule de feu qui finit par éclater en petits morceaux .Le vent comme musique, l'air était doux .          

                                                                              

Au lever du jour, une" seriole lalandi" s'accrocha à notre poulpe plastique ....Puis le vent nous quitta . Vers 15h nous arrivions au mouillage  à Minim creek(pas loin de Georgetown.) au milieu des marais et des moustiques...et au menu : poisson pour 9!

Le 27 et 28 octobre : Les canaux ont de bien le fait que ça ne bouge pas et donc la cloche de l'école peut sonner....Youpla les enfants! Vendredi il y a le Bingo des mots avec pour prime des Dollars en chocolat. Yann a été tout sourire cette semaine.                                                                                   Pour cette nuit et demain un bon coup de vent est annonçé(40kt),nous optons donc pour deux nuits tranquilles à la marina de Charleston(1.8 $/ft, internet payant). Le 29 sera un départ vers Savanah.

                                                                

Le 29,30 et 31 octobre : Nous n'irons pas a Savanah, car trop loin dans les terres... Une petite navigation à la voile au milieu des méduses et des dauphins, nous amena dimanche à mouiller devant la plage de Seabrook beach. Soirée à bord de "Téou" pour une morue portugaise. Lundi, jour de pétole, les moteurs nous poussèrent jusqu'à Skull creek. A l'interieur du bateau l'inspiration Halloween se fait sentir, les citrouilles sont décorées, les masques découpés, les chauves souris pendouillent au plafond...il ne manque que les bonbons!

                                                               

 

 

Carnet de voyage